L’eau Potable à Stambruges : Première pompe de distribution

 Grâce au talent de Monsieur Maurice Delplanque dit « Casaque » qui a reproduit toutes les pompes de distribution d’eau sur cette carte, il nous reste trace des points d’eau potable dans notre village

Merci à Sabine , sa fille, et à son épouse Yvette de m’avoir transmis ce document.

Ronds verts : Pompes où nous allions avec des seaux nous servir en eau potable. A leur endroit aujourd’hui reste souvent une taque.

 

1 (15).jpg

Au Moulin du Rié, début des années 1950

 

 Mais auparavant ……

Extrait du livre Stambruges, Un peu de Passé, d’Antoine Gosselin et de Jean Rolland, édition 1939

Anciens Puits :

Sur la commune, nous avions 7 « puches publics »

1- Le « Puche Lamberlain » : à l’intersection des chemins St Roch, au Coron du Bon Dieu

2- Le « Puche Papau » : au Courtil Papau, sentier allant du Tilleul (Coron du bon Dieu) à la rue Neuve ( Rue Géologue Maurice Robert actuellement)

3- Le « Puche Maesterlijck » : situé derrière l’Eglise

4- Le « Puche Soris » : près de la Place, le long du sentier de Pommeroeul. Signalé en 1727 sous le nom de ‘Puits Fricas  » et en 1769  » Puiche Fricasse »

6- Le « Puche du Blanc Victor » Dans la digue du canal, et du chemin allant à Harchies.

7- La « Citerne » : puits alimenté par un conduit venant du Ruisseau du Moulin, Rue de Quevaucamps

8- Le Puche de la Maison Commune » : avec pompe , vis-à-vis de la Maison Communale

 

 

Il existe sur de vieilles cartes postales, sur la Place du Monument la première pompe d’eau potable de Stambruges.

Je l’ai retrouvée dans un magnifique jardin de particulier de la rue Paul Emile Janson, merci à la propriétaire des lieux de m’avoir permis de la photographier

DSC_3295.JPG

 

DSC_3296.JPG

 

DSC_3297.JPG

 

DSC_3299.JPG

 

 

684_001.jpg

 Photos et Archives de Monsieur Louis Populaire, scannées aimablement par son fils Francis

De 1897 à 1921 Monsieur Antoine Gosselin fut le Mayeur de Stambruges

Le Livre « Stambruges… Un peu du passé » , de Messieurs Antoine Gosselin et Jean Rolland parut en 1939.

Il fut préfacé par Monsieur Louis Haubourdin , Mayeur du 11 juin 1921 à 1927 

 

Monsieur Louis Populaire a reçu 7 recueils de notes manuscrites sur les 10 numérotés 

Voilà à quoi ressemble ces volumes 

Un énorme merci pour ce merveilleux partage

DSC_2964.JPG

vol_viii_page_35_a_42_note_sur_la_captation_de_la_source_de_la_-page1.jpg

 

vol_viii_page_35_a_42_note_sur_la_captation_de_la_source_de_la_-page2.jpg

 

vol_viii_page_35_a_42_note_sur_la_captation_de_la_source_de_la_-page3.jpg

 

vol_viii_page_35_a_42_note_sur_la_captation_de_la_source_de_la_-page4.jpg

 

vol_viii_page_35_a_42_note_sur_la_captation_de_la_source_de_la_-page5.jpg

 

vol_viii_page_35_a_42_note_sur_la_captation_de_la_source_de_la_-page6.jpg

 

vol_viii_page_35_a_42_note_sur_la_captation_de_la_source_de_la_-page7.jpg

 

vol_viii_page_35_a_42_note_sur_la_captation_de_la_source_de_la_-page7.jpg

 

vol_viii_page_35_a_42_note_sur_la_captation_de_la_source_de_la_-page8.jpg

 

vol_viii_page_35_a_42_note_sur_la_captation_de_la_source_de_la_-page9.jpg

 

vol_viii_page_35_a_42_note_sur_la_captation_de_la_source_de_la_-page10.jpg

Publicités