chapelle St Hubert 21/10/2018

Petit Clic sur f pour voir tout l’album

Stambruges, Chapelle St Hubert (rue du Calvaire)La ST Hubert ayant lieu le 04 Novembre, nous avons décidé de mettre en…

Posted by Cécile Guieux on Sunday, October 21, 2018

L’erconpuch par Mr Antoine Gosselin

clic sur F

Mr Gosselin

Posted by Stambruges Grandglise, notre village on Saturday, July 7, 2018

Chapelle Notre Dame du Buisson 1 er pas

L’appel de Sabine Delplanque a été entendu

Ce jour notre campenaire Grégoire Boucq est allé gracieusement remplacer les tuiles afin que d’autres infiltrations ne détériorent cette chappelle de 300 ans et plus.

En attente de restaurations plus profondes de la Commune de Beloeil et de la Région Wallonne

Merci à G et G rénovation entreprise de chez nous cool

 

22448187_10213104706125877_8368997659003510430_n.jpg

22279858_10213104705525862_7169344672884314377_n.jpg

22308589_10213104705045850_7397574309189221374_n (1).jpg

22308589_10213104705045850_7397574309189221374_n.jpg

22405512_10213104705165853_8308909152225928610_n.jpg

2017 Notre Dame du Buisson

 Message de Delplanque Sabine a ajouté 6 photos. sur Faceook

Stambruges- pour info

Hier j ai été à la Chapelle Notre-Dame du Buisson car la porte était grande ouverte!

Quelle tristesse de voir ce patrimoine tomber en ruines!

L an passé j avais déjà attiré l attention sur ces dégradations et l urgence de réparer la toiture.. rien n a été fait jusqu’à ce jour.

Et je n ai pas les moyens de la réparer à mes frais. On en a parlé au pcdr et il y a une piste mais cela prendra du temps….
Ne pourrait on pas en attendant bacher la toiture pour éviter les infiltrations d eau qui abîment et font tomber le plafonnage? 
J en appelle à la commune ou une bonne âme qui saurait protéger ce bel édifice. 
En attendant, hier , j ai été rechercher les postures, sainte vierge, selettes et vases…

Même si cela ne fait pas grand chose, je préfère les sauver et on les remettra qd elle sera réparée . Je vous joins qq photos prises hier…

22046108_10156192412619769_635186441527231524_n.jpg

21768240_10156192412759769_1835735500481897529_n.jpg

22007762_10156192412804769_6306001518156551683_n.jpg

22046711_10156192412704769_2225466204635704149_n.jpg

22046880_10156192412899769_5002032059708485259_n.jpg

22049959_10156192413099769_5977814465282580177_n.jpg

Balade : Tour des Kapièles

 

Ce tour des chapelles est un résumé de celles existantes en 1939 reprises dans le livre d’Antoine Gosselin et Jean Rolland,  et un relevé de celles construites après cette époque

Cliquez sur les liens roses vous trouverez les différents posts parus ( certains doivent être faits)

Départ l’Eglise St servais,

Saint Servais

« Remonstrant très humblement les Mayeurs et Echevins d’Estambruges que depuis un temps immémorial ils ont un Chapelain audit lieu, à qui ils cédaient cydevant tous les offrandes…. Que les pélerins font à Saint-Servais, qui est dans une chapelle tenante à leur église paroissiale, par laquelle on y entre, quoyque la chapelle ait une porte distincte, et dont l’entretien est à charge de la communauté (A.E.M.,Rég Octrois , 1721)

On engloba cette chapelle (probablement l’autel et l’église primitive), suite à l’incendie de 1828, dans la nef droite de l’église

Notre-Dame de Messine

Actuellement l’autel de cette chapelle forme la nef gauche de notre église.

« Li collatons de la cure St-Servais d’iceli, ville et de la cappele Nostre Dame in icelle église »(A.P.A., Abbaye de Saint-Ghislain, 1428)

« L chapelle perpétuelle Notre Dame fondée en ladite Eglise de Estambruges »

Citée en 1597, 1627, 1710, 1729, 1755

 

Rue Albert Ier vers la rue Colae

Chapelle Ste Catherine

 

 

Rue Colae , sur la droite :

Notre-Dame de la Consolation

Erigée en 1859 par Joseph Debar

Propriété de Georges Gosselin, GDV

 

Sur la droite toujours, dans le mur de la grange de l’ancienne ferme Cordier (on disait al’cordière car on y faisait des cordes) :

Chapelle Ste Thérèse

 

Un peu plus loin , à gauche

Notre-Dame de Pic-de-court : Pecquencourt à la lecture

Erigée dans un but analogue à celui de St Roch, par Jean-Baptiste Moutiez dit Baptiste DET en 1848

 

A gauche se trouve le chemin St Roch

Au milieu du chemin la chapelle dédiée à ce Saint

Chapelle St Roch

Erigée en 1849 par la souscription des habitants de la commune afin d’éloigner une épidémie de choléra qui décimait la population

Jean-Baptiste Leroy Manfroy fit don du terrain nécessaire à son édification

Au-dessus de la porte, une inscription, aujourd’hui disparue, la pierre de fronton est à terre :

Dédiée à St Roch

par les habitants de Stambruges

lors de l’invasion du choléra en

juin 1848

 

 

A quelques mètres sur la droite un sentier vous conduira à la Dame des Bois

Notre Dame de l’Erconpuch

 1385223_215435298631568_764153015_n.jpg

 

Faire demi-tour, revenir au chemin St Roch, tourner à droite longer la Fabrique Fouquemberg, suivre tout droit jusqu’au pont du canal. Traversez vers le chemin de la Comtesse ( route à pavés)

A votre droite

Le Calvaire

Point culminant de la Garenne (qui s’étale derrière) elle figure au plan  de 1724

 

A quelques mètres sur le chemin de la Comtesse sur votre droite (en descendant la butte)

 

La Chapelle Notre-Dame du Buisson

Se trouve à l’entrée du bois et paraît la plus ancienne construction de ce genre,

Une pierre grise au faîte de la façade porte la date de 1701.

On dit que l’on venait y prier pour les jeunes mariés.

 

Revenez sur vos pas descendez le pont du canal, rue du Calvaire. Passez le projet Boulle sans vous presser juste pour admirer son horloge, une des 4 horloges de l’Eglise Saint Martin de Grandglise

Au croisement de la rue Géologue Maurice Robert, dans le mur d’un théâtre , le Salon Mandine, devenu des habitations 

Petite Chapelle St Roch :

 

Continuez sur la rue du Calvaire, passez la Place du Tiwé (Tilleul), ou Place du jeu de balle, sur votre droite

Chapelle Saint Hubert

Erigée en 1696 et ombragée de tilleuls qui lui forment berceau.

 

Nous voilà à la moitié du parcours. Si vous vous sentez fatigués continuez cette rue du Calvaire , empruntez la rue Albert Ier et retrouvez l’Eglise.

———————————————————————————————————————————-

Nous continuons :

De la chapelle St Hubert, prenez le petit ilôt de maisons à votre droite, prenez le premier sentier à gauche, au bout des murs de cette ruelle (trouver le nom) tournez à droite dans une autre ruelle, vous arrivez dans la rue Géologue Maurice Robert, natif de Stambruges, mais cela est une autre histoire, tournez à gauche vers le Moulin du Rié, sur votre droite avant le ruisseau du Rieu encore à découvert, encastrée dans le mur,

Chapelle St Antoine,

 

 Reprenez votre route vers la Place du Croquet,

J’ai souvenir d’un petite chapelle encastrée dans le mur droit du café du Croquet , aujourd’hui cette chapelle n’existe plus

 

Rue du Rieu, gardez le trottoir de gauche

Juste après la grange dont la grand porte est orné du sigle des cigares des pharaons (souvenirs de la Ducasse St Servais 1993 : )

Chapelle de la Sainte Vierge

 

 

A hauteur de cette chapelle, traversez la Rue du Rieu Bouillant pour emprunter la Rue à Blanc Pain. En haut de cette rue, au croisement, empruntez le chemin non asphalté en face

Chapelle Notre-Dame des Champs, Marie-Rose Mystique

Erigée en 1992 sous un tilleul, par les époux Barbieux Populaire

L’ancien tilleul abritait un puits, qui s’est effondré

 

Revenez à la rue à Blanc Pain, passez sur le côté de la Guiguine, devant l’Aubette (la maison du garde barrière) du chemin de fer et continuez tout droit jusqu’au bois

Prenez à droite.

Chapelle Sainte-Appoline, Notre-Dame de Lorette, Kapiél à maux din

Erigée en 1808, en la couture des bilautes, on y invoque Sainte Appoline pour le mal de dents. Elle fut primitivement dédiée à Notre-Dame de Lorette.

Cette chapelle s’écroula en 1915 et fût rebâtie un peu plus grande.

Retounez sur vos pas et empruntez le Chemin Convoi en direction du Moulin à vent Frison

Au bout de ce chemin sur le pignon de la dernière maison à droite, (Maison Marie Touron)

Chapelle ou Capelette Ste Anne

Anciennement une petite chapelle à la jonction du chemin des convoi et de Mons à Tournai , édifié par Jean Leborgne en 1772 . En 1840 Pierre-Joseph Frison fit encastrer la petite chapelle ainsi que la pierre bleue qui porte l’inscription :

« Fait charité, pour l’entretien de la chapelle de Sainte Anne – anna Ora pro nobis », dans le pignon de la maison qu’il fit construire.

Aujourd’hui cette chapelle est vide, vandalisée

 

Prenez la rue des Meuniers qui revient vers le village, empruntez la rue Antoine Gosselin vers la gauche et tout droit rue du Roi George, sur le coin droit du début de la rue Paul Emile Janson,

La Chapelle du Croquet

Celle-ci se trouvait anciennement sur le coin gauche (anciennement les Ecoles, aujourd’hui pizzeria)

Elle fut réédifiée à l’endroit actuel lors de la construction du pont (le Rieu toujours) en 1826

 

Remontez la rue Paul Emile Janson, à droite rue Albert Ier, vous arrivez à l’Eglise Saint Servais

En tout en cette année 2015, 18 chapelles sont répertoriées

Tout en haut du Happart dans le bois , à la limite de Stambruges et Sirault, se trouve la chapelle du Bonsecours.

 

Arconpuch, Arbre à loques

 

 

 

Suite à discussion constructive au sujet de ce lieu sur Facebook ( arbre à loques ?) voici scannées les pages le concernant du livre « Stambruges… un peu de passé » de Messieurs Antoine Gosselin et Jean Rolland ,édition de 1939

J’essaierai de retrouver dans les notes manuscrites  ce passage Sourire

arbre à loques 007.jpg

 

arbre à loques 001.jpg

 

arbre à loques 002.jpg

arbre à loques 008.jpg

arbre à loques 003.jpg

 

arbre à loques 004.jpg

 

arbre à loques 005.jpg

 

 

 

arbre à loques 006.jpg

 

Dans le volume X page 18  des notes de Monsieur Gosselin, scannées par Monsieur Francis Populaire, ceci

 

Le Culte de l’eau

 

 

vol_x_page_18_le_culte_de_leau_0-page1.jpg

 

 

vol_x_page_18_le_culte_de_leau_0-page2.jpg