Chantal Kabore : Je ne suis pas raciste

 

 

 

 

Article de la DH 

le lien http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160122_00768552/refugies-des-phrases-qui-font-mal-sur-facebook-video

Le clip vidéo « je ne suis pas raciste » met en scène une réfugiée reprenant certaines phrases diffusées sur Facebook suite à l’arrivée de réfugiés dans notre pays. La comédienne qui interprète le rôle, Chantal Kaboré, d’origine burkinabé, habite à Stambruges (Beloeil) et pratique la « théâtro-thérapie ».

Chantal Kaboré est née au « Pays des hommes intègres » (traduction littérale de Burkina Faso), dans la capitale Ouagadougou en 1974. Elle habite aujourd’hui avec son mari et leurs deux enfants, à Stambruges,dans l’entité de Beloeil.

À travers ce clip, elle entend attirer l’attention de ceux et celles qui ont tendance à réagir à chaud, face à certaines situations, en balançant certains propos qui peuvent blesser sans qu’ils en aient conscience. C’est avec une bonne dose d’autodérision qu’elle joue ce rôle.

Comédienne pratiquant la « théâtro-thérapie » avec des enfants atteints d’un handicap, Chantal a commencé sa carrière dans son pays d’origine. 

« J’ai été comédienne à l’atelier théâtre du Burkina (atb), explique-t-elle,  où j’ai participé à plusieurs créations en partenariat avec des ongs internes et externes.  J’y ai notamment pratiqué le théâtre forum pour changer les esprits autour des thèmes précis tel que  le mariage forcé , les mst, l’accès aux soins de santé, la sécurité sociale ….  C’est une forme de théâtre action en interactivité avec le public. En Belgique,  par le biais du théâtre du « copion » de Baudour, j’ai travaillé pour la mutualité chrétienne avec la pièce « Tant qu’on a la santé  » ou « laafi bala « en trois langues: le mooré que l’on parle majoritairement au Burkina, le français et le néerlandais. Il y a eu aussi la pièce « Histoire de vous rencontrer »,  avec la ville de st Ghislain et, plus récemment, des animations en partenariat avec l’office du tourisme de beloeil sur les journées wallonnes des eaux.

Devenue éducatrice-spécialisée, Chantal a également créé un festival de théâtre plus spécifiquement destiné aux foyers pour personnes handicapées de la région de Beloeil. Pour être complet, on précisera encore que Chantal fait partie, avec Paule Ma, du duo des colporteuses-conteuses qui travaille notament avec l’Office de tourisme de Beloeil

 

Publicités