Empreintes Campenaires : Présentation

 

« Empreintes campenaires » 

Introduction Tel est le titre à la fois d’une opération culturelle consacrée au village de Stambruges et à ses habitants et d’un livre à venir réunissant les témoignages des habitants de Stambruges. Initiée par le foyer culturel de Beloeil, cette action culturelle, qui a pour but non seulement de récolter de la mémoire mais aussi de créer ou recréer des liens privilégiés entre les habitants prendra également la forme d’un spectacle itinérant de plein air qui sera créé en septembre 2013. Dès 2011, des rencontres puis des ateliers ont été mis en place pour guider la réalisation de ces objectifs. Parmi ceux-ci, l’atelier « Dramaturgie » a réuni régulièrement, environ une semaine sur deux, une dizaine de participants. Ceux-ci ont peu à peu ébauché une série de scènes autour de figures marquantes, historiques ou populaires qui ont marqué la vie du village et recherché un moyen de relier toutes ces histoires. Voilà pourquoi, dans ce projet de spectacle, premier résultat de travail de cette opération, les époques se mélangent, passé, présent, futur forment un tout indissociable. Les personnages principaux de l’intrigue ont été choisis dans ce sens : Le Baron du p’tit Coron, rusé marchand de toile, symbolise le passé de Stambruges tandis que le jeune homme ou la jeune femme, nouvel arrivant au village, qui l’accompagne dans sa quête représente les habitants d’aujourd’hui soucieux d’aller à la rencontre du passé de leur nouveau village. Cette idée maîtresse se retrouve également dans la langue du spectacle mêlant dialecte local et français afin de mélanger les saveurs. Comme nous allons le voir et l’entendre dans les textes qui suivent de nombreux acteurs seront nécessaires afin de faire de ce spectacle une « vraie réussite ». Sans entrer dans les détails des questions de mise en scène, il nous faut souligner quelques points importants ou choix qui ont été déterminés dans l’écriture : -Le tandem Baron/Jeune homme ou Jeune femme sera multiplié par 3 : comme ces protagonistes accompagnent les spectateurs du début à la fin et qu’il y aurait trois représentations successives par soir, espacées d’un quart d’heure environ, pour 80 à 100 spectateurs à la fois. Le spectacle serait joué deux soirs de suite en fonction des réservations et du succès de celles-ci. -Certains personnages, on pense aux fantômes acteurs ou danseurs, se retrouverait également dans la scène finale. -De nouveaux ateliers seront programmés dès Janvier 2013 pour mettre en oeuvre l’interprétation, la mise en scène, la scénographie et les costumes.

 

Distribution : les personnages

1-Le Baron du P’tit Coron A

 2-Le Baron du P’tit Coron B

3-Le Baron du P’tit Coron

C 4-Le Jeune homme ou la jeune femme A

5-Le Jeune homme ou la jeune femme B

6-Le Jeune homme ou la jeune femme C

7-fantôme d’Antoine de ligne

 8-Marquis Aubert

9-Baron Berthelot

10-Duc Charles Philippe

11-La forêt (sorcières et diable)

12-Alice

13Benjamin

14-Jeanne

15-Jean

16-Gaston

17-Marie

18-Le docteur

19Ambulancier

20Ambulancier 
21-Auguste 
22-Le meunier Colmant 
23-Les boulangères 
24Cantinière 
25-Marie Touron 
26-Carlier 
27-Jeune femme photographe 
28-un musicien fanfare 
29-une musicienne Pagusse 
30— montreur de marionnettes 
31— montreur de marionnettes 
31Montreuse de marionnette 
32-Gosselin 
33-Maieur 2030 
34-Perou sans tiète ( plusieurs) 
35Fantômes (danseurs)
 

TITRE DU SPECTACLE Le mètre volé ???

Spectacle déambulatoire en 13 tableaux

PROLOGUE

Le public est rassemblé devant le projet Boule baptisé aussi « Corps de Garde » situé rue du Calvaire. À l’heure convenue, le jeune homme ou la jeune femme vient chercher les gens .

 

Scène I

 Auteur : Véronique Quintin

Personnages de la scène : El Baron du pt’tit Coron + un jeune homme ou une jeune femme. Le passeur d’âmes, les âmes

 

Scène II : La fontaine bouillante

 Auteur Betty Decobecq

Les personnages : la forêt= f ( choeur de sorcières)

 

Scène III : La bague rouge 

 Auteur : Laurent/Betty

 Personnages : Alice : une jeune femme, fille de forains Benjamin : un jeune homme, fils de forains Lieu : devant le château d’eau

 

Scène IV : L’accident

Auteur : Laurent Brouillard

Personnages : Alice, foraine, épouse de Jean, mère de Germaine Jean : Forain, mari d’Alice -père de Germaine Emile : Forain, ami et collègue de Jean, l’accidenté père de Benjamin Louise : Foraine, femme d’Emile et mère de Benjamin Le docteur Deux ambulanciers Auguste Germaine et Benjamin Lieu : Devant l’ancienne bonneterie MILIS

 

Scène V : Le Baron, le jeune homme, le voleur

Auteur Véronique Quintin

Personnages : Le Baron, Le Jeune homme, un « pérou sans tiète

 

Scène VI-Le Meunier Colmant

Auteur : Sabine Deleplanque –

 Personnages : Le Jeune-Homme, le Baron, Le meunier, des figurants : boulangers, aides + 1

 

Scène VII : Marie Touron

Auteur : Véronique Delouzée

Personnages : La Cantinière, Marie Touron

  

 Scène VIII

auteur : Laurent Brouillard (suite)
Personnages : Auguste, Benjamin, Alice 
Sur le parking (ancienne boulangerie) (banc) 
 

SCENE IX: SCENE DU THÉÂTRE DE MARIONNETTES – rue du rieu bouillant devant parking Théâtre de marionnettes :

scène 1 : Roméo Dramais et sa femme

 

 Scène X : Le Photographe

 Auteur : Adélaïde Malray

Distribution : un homme (fantôme de Carlier, une jeune femme) 

 

 Scène XI-La fanfare et les pagusses

 Véronique Delouzée

Personnages : un musicien, une musicienne 

  

 

Scène XII : LES 2 MAYEUR

 

Auteur : Marc Givair 

 

Personnages : L’ancien maïeur Gosselin, le nouveau ou futur Maïeur 

 

 

 

Scène XIII– Laurent ( suite 2– Laurent ( suite 2) 7 personnages dont le Pérou Sans tiète

 

 

 

 

Projet Empreintes Campenaires

Chers amis,

*J – 248 !* Le spectacle-promenade qui se déroulera les 20 et 21 septembre
2013 dans le cadre d’ « Empreintes campenaires » approche à grand pas…

Le *mardi 18 décembre prochain, à 20h*, nous vous invitons à rejoindre *le
Foyer Culturel de Beloeil (situé 20, rue Joseph Wauters à 7972
Quevaucamps)*pour une rencontre entre comédiens et figurants
intéressés par le projet.

Ce sera l’occasion de rappeler le contenu du spectacle et les personnages
qu’on y retrouve, d’envisager la distribution des rôles et de déterminer un
agenda.
En effet, nous vous proposerons de rejoindre des ateliers théâtre et/ou
scénographie et/ou costumes à partir de janvier. Nous essayerons de
proposer un calendrier qui convienne au mieux à chacun d’entre vous.
Ci-joint,vous trouverez le scénario. Quelques modifications seront sans
doute à apporter mais au moins, d’ici le 18/12, vous pouvez vous
(re)plonger dans l’histoire.

D’ici là, n’hésitez pas à continuer de relayer l’information. Nous sommes
toujours à la recherche de comédiens, figurants, personnes intéressées pour
réaliser des costumes, des éléments de décors…
Pour une question d’organisation, pourriez-vous me *confirmer votre
présence et/ou votre intérêt à cette rencontre au 069 57 63 87 ou à
delphine.fcbeloeil@gmail.com*.

Parallèllement à cette réalisation, un ouvrage rédactionnel se met
également en place. Mémoire subjective, cette publication retranscrira les
témoignages de campenaires, tout en le confrontant à la réalité
d’aujourd’hui. Des ateliers sont menés avec Caroline Dunski, journaliste
free-lance au Soir notamment, et habitante de Stambruges.

Et la prochaine rencontre thématique concernera le milieu scolaire. Elle se
tiendra le *mercredi 12 décembre 2012 à 18h, à l’école communale de
Stambruges* (rue E. Lebailly 1 à Stambruges – entrée via le côté de la
salle omnisports) sous forme originale !
En effet, nous invitons tous les anciens élèves de l’école à revenir pour
une photo de classe unique avec d’anciens camarades de classe et
instituteurs !

A tout bientôt pour la suite de l’aventure !

 

Pour le Foyer Culturel de Beloeil,
Delphine Legrand-Mahieu
Animatrice

Toutes les notes concernant ce projet …/….